Co/opérer et informer la marche métropolitaine

Description

Année de financement : 2010
Rattachement à un programme : Non
Type de sélection : GO3 : Mobilités dans les régions urbaines (2010)
Partenaire principal : Media Mundi [Groupe Chronos]
Responsable scientifique : Bruno MARZLOFF & Sabine CHARDONNET DARMAILLACQ
Partenaires secondaires : ENSAPM ; SAEMES ; Ville de Paris
Coût de la recherche : 181 752 ? TTC
Montants du financement : 89 700 ? TTC (DGITM)
Durée de la recherche : 18 mois
Mots clés : piéton, marchabilité, desservabilité, accessibilités, formes urbaines, confort urbain, empowerment, implication (bottom-up), partage de la donnée publique

Predit 4 - Mobilités dans les régions urbaines

Financeur

  • DGITM

Organisme

Media Mundi

Objectif(s)

Ce projet de recherche repose sur une approche compréhensive de la marche, considérée comme une ressource urbaine majeure, une raison de développement et d'adaptation des formes urbaines et un moteur de sociabilités et d'accessibilité aux services de la ville.

Dans ce contexte, les questions qui nous intéressent concernent la détermination des cadres et formes urbaines appropriés au développement de la Marche urbaine à Haut Niveau de Service, en particulier dans les espaces géographiques de faible densité. La compréhension des interfaces - entre le corps physique, le corps social, le corps urbain et le corps des transports - est au c?ur de cette interrogation.

Si des démarches d'implication citoyenne sont aujourd'hui considérées comme des pré-requis pour le développement durable des villes et des territoires, la contribution des usagers dans la définition d'un référentiel de la Marche à Haut Niveau de Service sur des territoires complexes s'avère tout aussi nécessaire. Les démarches "ascendantes" (bottom-up), engagées en particulier dans les pays anglo-saxons, mettent en exergue la puissance de levier des outils du numérique. A cet égard, la démarche expérimentale proposée dans ce projet de recherche permettra de s'interroger sur les bénéfices du partage de la donnée publique et de l'implication des usagers dans la compréhension et la transformation du cadre urbain.

Méthode

Ce projet de recherche expérimentale privilégie une approche terrain dans un contexte de stratification urbaine. Il repose sur une double expertise, sociologique d'une part, urbanistique et architecturale d'autre part. Il associe en conséquence Média Mundi (Groupe Chronos) et une équipe de chercheurs, adossée au Laboratoire Architecture, Culture et Société (ACS) de l'Ecole Nationale d'Architecture de Paris Malaquais (ENSAPM). Cette dernière rassemble des compétences sur les stratégies urbaines de la mobilité, la morphologie et la perception de l'espace.

Apports et résultats attendus

  • Elaboration d'un référentiel de formes et cadres urbains pour la Marche à Haut Niveau de Service,
  • Identification et recommandations auprès des collectivités locales et territoriales de bonnes pratiques d'implication des usagers,
  • Evaluation des potentialités du numérique dans la contribution des usagers aux projets urbains.
  • Mode(s) de valorisation envisagé(s)

  • Une publication associera analyses et visuels,
  • Un wiki servira de base de partage de données sur la marche et de vitrine pour la valorisation de l'étude.
  • Document(s) attaché(s) :

    Résultats du projet :

    Synthèse