Mis à jour le 2016-02-11 00:00:00.0

Groupe opérationnel 3 : Mobilités dans les régions urbaines

Enjeux prioritaires du péri-urbain et des zones de faibles densités, connaissance des pratiques de déplacement et de leurs évolutions au regard des enjeux du développement durable, services de mobilité, politiques locales de gestion et régulation des déplacements.

Président
Francis BEAUCIRE, (Université Paris 1, Institut de géographie)

Vice-Présidents
Stéphane COPPEY
Patricia VARNAISON-REVOLLE (Certu)

Secrétaire chef de file
Luc MATHIS (MEDDE /DGITM)

Autres financeurs
ADEME
ANR
FUI
OSEO

Recueil des recherches «Mobilités dans les régions urbaines»
(octobre 2013)
Liste des recherches «Mobilités dans les régions urbaines»
(octobre 2013)

Protocole d'accord d'août 2008

Objectifs

La dimension spatiale demande à être globalement renforcée par rapport au programme du Predit 3. C’est particulièrement vrai pour la conception de systèmes de transports adaptés à des agglomérations devenues souvent des régions urbaines et dans lesquelles le défi majeur concerne aujourd'hui les espaces périphériques ou de faibles densités, ainsi que l’articulation entre les mobilités urbaines, périurbaines et inter-urbaines. L'adaptation des services de mobilité est recherchée au regard des trois types d'enjeux du développement durable : environnementaux, de financement et de cohésion sociale. Les solutions élaborées pour ces espaces pourront d'ailleurs ouvrir des voies pour les villes petites et moyennes, et la réflexion devra s'étendre à la gestion de la mobilité dans les régions et périodes touristiques.

Axes de travail

Ce groupe de programmation traite à la fois de technologies, de services et de connaissances et outils pour les politiques de transport. Le développement de l’intermodalité et de la multimodalité sont ses objectifs majeurs, avec le souci de trouver des solutions de court moyen-terme dans les services de mobilité, et de plus long terme à travers les liens entre politiques d’urbanisme, d’aménagement et de transport. Les travaux engagés dans le Predit 3 sur le financement de la mobilité sont amplifiés de manière à trouver des dispositions pérennes et équitables. Ce groupe observe et analyse les nouvelles pratiques de mobilité qui émergent sous l'effet des contraintes (congestion, espaces, vitesses), des politiques locales ou simplement des prises de conscience des enjeux du long terme.

Les collectivités territoriales y sont des acteurs privilégiés, à la fois pour l’orientation de la recherche, pour la conduite d’opérations de démonstration et d’expérimentation, et pour l’évaluation des politiques territoriales. Cet axe de recherche et d’innovation est en relation étroite avec l’axe « Dynamiques spatiales et mobilités » du programme « Villes durables » inscrit par l’ANR dans sa programmation 2008-2010.

Consulter le programme de travail du Predit 4 pour en savoir plus