Mis à jour le 2016-02-11 00:00:00.0

Groupe Opérationnel 1 : Energie et environnement

Motorisations décarbonnées, performances énergétiques et environnementales des moteurs thermiques, pollution de l’air à l’échelle locale et régionale, bruit, impacts sur les écosystèmes et les paysages.

Président

Jean DELSEY (IFSTTAR)

Vice-Présidents
Pierre-Etienne GAUTIER (SYSTRA)
Laurence Rouïl (INERIS)

Secrétaire chef de file
Laurent GAGNEPAIN (ADEME)

Autres financeurs
MEDDE
ANR
FUI
OSEO

Recueil des recherches «Énergie et environnement»
(octobre 2013)
Liste des recherches «Énergie et environnement»
(octobre 2013)
Recueil des thèses «Énergie et environnement»
(octobre 2013)

 

Synth?ses et diaporamas des ateliers du GO1 au carrefour mi-parcours (mai 2011)

Protocole d'accord d'août 2008

Objectifs

Le défi des émissions de gaz à effet de serre et de la qualité de l'environnement constitue un objectif majeur du Predit 4, pour les transports de marchandises comme de voyageurs. Les orientations de recherche qui en découlent concernent :
- des technologies économes et moins dépendantes des énergies fossiles (tout en continuant à réduire les pollutions locales) ;
- une plus grande efficacité et attractivité des modes alternatifs au transport routier individuel ou par camion et des interfaces entre modes ;
- des modalités de régulation orientant les acteurs vers les choix technologiques et modaux opportuns et optimisant l'usage des infrastructures ;
- des politiques d'aménagement prenant en compte les dimensions énergétiques et environnementales.
La dimension de l’équité sociale devra être présente dans l’analyse des réponses possibles à ce défi, afin d’éviter que se creusent les inégalités en matière d'exposition, de gène et d'impacts sur la santé, et que, d'autre part, le durcissement des exigences environnementales se fasse aux dépens de la cohésion sociale (accessibilité, droit au transport).

Axes de travail

Le groupe énergie-environnement se consacre aux implications directes des enjeux énergétiques et environnementaux, à savoir la réduction des émissions de gaz à effet de serre et des pollutions locales et nuisances sonores.

Au plan des technologies, il s’agira de préparer les progrès encore possibles sur le moteur à combustion interne (efficacité, dépollution, adaptation aux carburants alternatifs) et d’accompagner vigoureusement le développement des motorisations hybrides et électriques (stockage et gestion de l'énergie électrique, optimisation des chaînes de traction). La réduction des coûts de ces différents développements sera un objectif majeur pour la recherche, afin que les progrès puissent concerner des gammes aussi larges que possible de véhicules.

Au plan des connaissances sur les impacts, les recherches devront amplifier fortement les travaux engagés dans le Predit 3 sur l'effet de serre, notamment sur les mesures de régulation et leurs conditions d'acceptabilité. Les recherches sur les impacts des pollutions à l'échelle locale et régionale (air et bruit) se poursuivront. Pour la qualité de l'air elles seront initiées dans le cadre du programme Primequal-Predit et les efforts porteront notamment sur les liens entre pollutions locales et globales. Les connaissances relatives aux impacts sur les paysages et les écosystèmes seront fortement développées.

Consulter le programme de travail du Predit 4 pour en savoir plus

Site internet du Programme de recherche ITTECOP : Infrastructures de transport terrestres, paysages et écosystèmes

Site internet du programme PRIMEQUAL : Programme de Recherche Interorganisme pour une Meilleure Qualité de l'Air à l'échelle Locale