Mis à jour le 2016-02-11 00:00:00.0

Groupe opérationnel 5 : Compétitivité de l'industrie des transports

Confrontation offre et demande, technologies de l'information et compétitivité, systèmes de systèmes, systèmes enfouis, mécatronique, outils et processus de conception et de fabrication.


Président

Guillaume DEVAUCHELLE (Valéo)

Vice-Présidents
Christian BALLE (Renault)
Xavier APOLINARSKI (CEA)

Secrétaire chef de file
Emmanuel CLAUSE (MinRp / DGE)

Autres financeurs
ANR
OSEO

Synth?ses et diaporamas des ateliers du GO5 au carrefour mi-parcours (mai 2011)

Protocole d'accord d'août 2008

Objectifs

La compétitivité des industries, des opérateurs de transport et des territoires sera présente dans tous les axes de travail du Predit 4, comme évidemment le recours aux progrès permis par les technologies de l'information et de la communication. Un traitement transversal de ces aspects reste nécessaire, centré sur une approche industrielle.

La compétitivité de l’industrie des transports est cruciale pour notre pays. Elle repose à la fois sur les constructeurs, les équipementiers de premier rang et sur l’ensemble de la chaîne des soustraitants. Les projets qui en dépendent peuvent porter sur de multiples thématiques, comme par exemple la maîtrise de l’acoustique interne des véhicules, la maîtrise de la qualité des processus de mise en forme, la disponibilité de matériaux recyclables, la compréhension du ressenti client, les technologies pour les ITS1. Ce groupe du Predit travaille sur certains de ces sujets identifiés comme clés et nécessitant des besoins de R&D justifiant des soutiens publics. Il soutient des programmes sur la base de road-map technologiques qu’il élabore en coopération avec les pôles de compétitivité et qui portent sur deux domaines : les outils et processus de conception et les systèmes d’information et de communication.

Axes de travail

Outils et processus de conception
La maîtrise des processus de conception chez tous les partenaires, y compris les PME, est une condition importante de la réduction des coûts et délais de développement-production. Le développement d’outils de conception y joue en rôle important : simulation, compréhension physique des phénomènes, collectes de données, physiques de référence, systèmes de contrôle, de test. C’est par exemple le cas dans le domaine de la conception de la mécatronique, de l’électronique embarquée, des matériaux, de la modélisation système…

Systèmes d’information et de communication
Information et communication sont aujourd’hui au coeur de l’innovation pour beaucoup de dimensions importantes des transports indiquées ci-dessus : sécurité et sûreté, information des usagers, régulation du trafic, suivi des marchandises, interopérabilité ferroviaire… Il s’agit de technologies transversales que la recherche aborde pour partie par le biais des applications thématiques concernées (démarches tirées par les applications). Mais la dynamique très marquée de l'offre technologique, avec des rythmes d'innovation élevés et des impacts forts sur les processus industriels, demande à être accompagnée par une approche transversale aux applications (ex : « systèmes de systèmes », robotisation, « systèmes enfouis »..), qui est développée au sein de ce groupe.

 

Consulter le programme de travail du Predit 4 pour en savoir plus